actus

 

la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville
la liberté en ville

LA LIBERTE EN VILLE

Brest, Finistère

Ce jardin de ville a été conçu en réponse à une envie précise des propriétaires : que le jardin se développe rapidement, pour en profiter dès les premières saisons.

Ici, la topographie naturelle du terrain, avec sa forte pente et sa géométrie atypique en triangle, a été notre source d’inspiration pour proposer un aménagement en plateaux qui laisse la part belle à la végétation. Le terrain a été entièrement remodelé pour atténuer sa forte déclivité.

L’enrochement côté rue permet de conserver une vue dégagée et de la luminosité en partie haute du terrain, zone la plus utilisée et la plus « contemplative ». La terrasse à deux niveaux, en pierre naturelle de grand format, s’accorde avec sobriété aux formes géométriques de la maison et permet de suivre le soleil à toute heure de la journée. Les vis-à-vis sont masqués à la belle saison par la longue haie de graminées qui borde le terrain, avec douceur et originalité. Depuis la cour en béton désactivé, l’accès au jardin se fait par une coursive dallée de schiste brut menant jusqu’aux terrasses.

L’accès au plateau inférieur se fait par un large escalier enherbé, éclairé le soir venu ; introduction douce et naturelle à ce second espace planté de nombreuses espèces locales et décoratives, qui donnent vie au jardin par leurs floraisons joyeuses et étalées au fil des saisons. Dans quelques années, les arbres de Judée plantés sur la pointe inférieure du jardin, offriront à chaque printemps leur floraison spectaculaire.

L’ensemble des constructions de ce jardin (enrochements, mur en pierres, brise-vue en schiste, terrasses dallées, soutènement et coursives en schiste, escalier en traverses de chêne naturel) a été volontairement associé avec un grand nombre de végétaux pour adoucir l’aménagement et contribuer à son intégration dans l’environnement.

Preuve qu’un jardin de quartier, même avec vis-à-vis, peut se vivre autrement qu’entouré de clôture et replié sur lui-même…