actus

 

jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île
jardin sur une île

Jardin de bord de mer

Île Callot, Finistère

Situé sur une petite île toute proche de nos côtes finistériennes, ce jardin tout en reliefs a été aménagé en harmonie avec les éléments qui l’entourent. Notre volonté de préserver cette nature sauvage et de valoriser son panorama au charme incontestable a guidé le projet vers des matériaux nobles et naturels. De plus, dans cet espace à la fois baigné de soleil, cerné d’eau et aux prises du vent, nous avons souhaité mettre en scène les éléments et jouer avec l’eau, la roche, la terre…

Ainsi, le jardin s’accroche à la topographie naturelle du site et exploite tous les reliefs. La terrasse en bois exotique (ipé), surélevée et spacieuse, surplombe la maison et permet d’accéder à une vue imprenable sur l’océan. La phytoépuration (assainissement écologique par les plantes), elle, a trouvé sa place sous les pins, habillée par le chaos rocheux imitant les paysages très minéraux de l’île. Enfin, les terrasses en pierre de Luzerne aux dimensions généreuses, installées en fonction de la course du soleil, suivent le dénivelé naturel du terrain grâce à des jeux de paliers. Elles sont abritées des embruns par un ancien mur de soutènement parfaitement conservé. Petite note d’excentricité, une voile d’ombrage suspendue à son mât vient égayer l’espace de sa couleur brique, comme un clin d’œil aux voiliers naviguant quelques mètres plus bas.

Enfin, les végétaux choisis avec soin pour leurs exigences adaptées aux conditions climatiques de nos côtes semblent prendre leurs aises et investissent tous les espaces qui leur sont dédiés. Les floraisons aux couleurs douces et bleutées s’accordent parfaitement au bâti ancien et aux teintes changeantes de la mer. Indéniablement, ce jardin se veut en accord avec l’environnement qui l’entoure.

Ce projet a été réalisé en collaboration avec Loïk Corre, architecte de l’Atelier Kiol à Paris.